COLLECTAGE DE RECITS

« Le collecteur est un acteur social important dans une société mémorielle et patrimoniale comme la nôtre.
Son activité est elle-même multiforme : l’activité de collectage peut en effet être comprise à la fois

comme une tâche patrimoniale, une activité de recherche et une pratique d’animation sociale.
Ces différentes tâches recouvrent des rôles et des métiers en réalité distincts qui font appel à des compétences
et des savoir-faire assez différents. D’où ce défi de la professionnalisation et de la qualité
qui est sans doute l’exigence prioritaire à laquelle sont soumis les collecteurs.»

Florence Descamps, La place et le rôle du collecteur de témoignages oraux - Le Bulletin de l’Afas

Exemple de collectage

Territoire, terre d’histoires

Collecte de récits réalisée par Caroline SIRE et Jacques COMBE pour la

Communauté de Communes de Saint-Romain-de-Colbosc en partenariat avec l’Association l’Iliade / Cie Artgonot’

 

LE PROJET

Deux conteurs vont sillonner les communes du territoire, à la recherche de rencontres, de paroles et de récits.
Aiguillon ou fil rouge du collectage : l’identité de la Communauté de

Communes.
Les élus de Caux Estuaire ont souhaité avoir une sorte de carte des habitants du territoire.
Quelle est-elle aujourd’hui ? Quelles sont les personnes qui la composent ? Qu’en est-il de la transmission d’une mémoire liée à ce territoire ?

LE COLLECTAGE DE RÉCITS C'EST QUOI ?

Raconter ?

On pourrait croire que l’on n’a rien à raconter.
Parfois, en entendant les histoires des autres, on peut raconter la sienne.
Et l’on s’aperçoit posséder quelque chose de plus vaste qu’une anecdote : une histoire susceptible d’intéresser d’autres gens que nous.
Ainsi les histoires récoltées par des conteurs viennent de partout : de notre propre vie, d’un témoignage rapporté, mais aussi de la mythologie, des contes traditionnels.
La collecte s’effectue lors d’une rencontre avec vous, dans des lieux privés ou publics.
A chaque étape du collectage, l’utilisation d’une histoire se fait avec l’accord de la personne qui l’a confiée : elle en reste maître.

L'ABOUTISSEMENT

Point d’orgue de la collecte de récits, les deux artistes Caroline Sire et Jacques Combe livrent leur création aux spectateurs à travers le spectacle

« Fragments d’Estuaire ».
Il y est forcément question de notre pays, des villages du territoire, et des gens qui vivent ici. Des histoires vraies, des tranches de vie, des rêves, des mythes, des affabulations, des histoires drôles ou tristes, les artistes remettent en mots et en scène les récits que les habitants d’ici ont bien voulu leur confier.

Une façon de valoriser le patrimoine oral et de valoriser les habitants de notre région.

EXTRAITS VIDEO

Reportage FR3 : La rencontre

Reportage FR3 : Le spectacle